Collectif des médecins contre l’euthanasie : les médecins canadiens ne tueront pas

Le Collectif des médecins contre l »euthanasie, qui représente plus de 1 100 médecins canadiens, tiendra une conférence de presse pour présenter sa position et répondre aux questions :

Le mardi 2 octobre 2018, à 10 h 30

Salle de réunion HEKLA 

CenterHotel Plaza

Aðalstræti 4 – 101 Reykjavík

Alors que les délégués de l »Association médicale mondiale (AMM) se réunissent à Reykjavik, en Islande, pour leur Conférence sur l »éthique médicale et leur Assemblée générale annuelle, les médecins canadiens s »élèvent contre une position éthique soi-disant neutre sur l »euthanasie. Les médecins canadiens affirment que la neutralité en matière d »euthanasie est un permis de tuer.

L »Association médicale canadienne (AMC) et la Société royale néerlandaise pour la promotion de la médecine (KNMG) présentent une motion demandant à l »AMM de prendre une position neutre sur l »éthique de l »euthanasie et du suicide assisté. L »AMM a longtemps rejeté ces actes comme étant contraires à l »éthique. Seuls six pays sur 200 (3 %) dans le monde autorisent les médecins à causer intentionnellement la mort, et la grande majorité des associations médicales nationales s »y opposent.

En tant que médecins canadiens, nous affirmons que la position de l »AMC ne reflète pas nos opinions et notre expérience, et qu »une position neutre est illogique et indéfendable.

L »abandon par l »AMC de sa politique de longue date contre l »euthanasie et le suicide assisté, et l »adoption d »une position neutre ont influencé la décision de la Cour suprême du Canada en 2015, qui a conduit à la loi de 2016 autorisant l »euthanasie et le suicide assisté.

Depuis lors, des pressions constantes s »exercent pour normaliser et étendre ces pratiques et pour abandonner les mesures de sécurité mises en place pour protéger les personnes vulnérables. Le gouvernement envisage d »étendre l »euthanasie et l »aide au suicide aux enfants et aux personnes atteintes de maladie mentale et de troubles cognitifs. Les médecins et les hôpitaux subissent des pressions pour pratiquer l »euthanasie ou y faire référence, même lorsque cela viole leurs principes fondamentaux.

Le Dr Paul Saba, un médecin de famille de Montréal, affirme : « Les gens ont besoin d »aide pour vivre, pas pour se suicider ».

La Dr Catherine Ferrier, présidente du Collectif des médecins contre l »euthanasie, met en garde l »AMM contre une position neutre sur l »euthanasie et le suicide assisté, soulignant que la « neutralité » de l »AMC a immédiatement conduit à la promotion de l »euthanasie et du suicide assisté dans les forums nationaux et internationaux.

Le Collectif des médecins contre l »euthanasie cherche à garantir des soins médicaux de qualité et une prise de décision respectueuse aux patients vulnérables, en particulier à ceux qui risquent d »être poussés à mettre fin prématurément à leurs jours par le biais de l »euthanasie ou du suicide assisté, et il vise aussi à protéger l »intégrité professionnelle de tous les travailleurs de la santé.  

Pour obtenir plus d »information sur le Canada :
438-938-9410
info@collectifmedecins.org

En Islande : Dr Sheila Harding +1-(306)-229-5379 ; Dr Paul Saba +1-(514)-886-3447.

REYKJAVIK, Islande, October 1, 2018 /PRNewswire/ —

Utilizzando il sito, accetti l'utilizzo dei cookie da parte nostra. maggiori informazioni

Questo sito utilizza i cookie per fornire la migliore esperienza di navigazione possibile. Continuando a utilizzare questo sito senza modificare le impostazioni dei cookie o cliccando su "Accetta" permetti il loro utilizzo.

Chiudi